Scroll to top

Les règlements de la pétanque

Apprenez auprès d'un champion

reglement-petanque

Discipline sportive se pratiquant à l’échelle mondiale, la pétanque se joue en respectant certaines règles. Elles ont subi quelques modifications avec le temps certes, mais restent quand même simples à comprendre.

Que vous soyez amateur ou professionnel, le règlement est le même pour tous.

La composition des équipes

Trois configurations sont possibles pour jouer à la pétanque :

  • le tête-à-tête : il s’agit d’un affrontement entre deux joueurs. Chacun d’eux doit avoir trois boules à sa disposition.
  • la doublette : Chaque équipe est composé de deux joueurs et chacun d’entre eux a trois boules en sa possession.
  • la triplette : la logique est la même que dans la configuration précédente. A la différence que chaque équipe est composé de trois joueurs. Chaque joueur a deux boules.

Le déroulement d’une partie

Pour commencer une partie on fait la pièce pour savoir qui va débuter. Une fois cela réaliser la partie peut commencer.

Le bouchon ou cochonnet doit être lancer entre 6 m et 10 m en un seul lancer par celui qui a gagné la pièce.

Si le bouchon n’est pas valable, l’adversaire peut le deposer la ou il veut à la main.

La partie peut alors débuter.

Les points, comment les attribuer ?

Une partie de pétanque se joue en 13 points gagnants.

Pour chaque partie, le principe est le même.

Chaque équipe remporte 1 point pour chaque boule placée le plus près possible du cochonnet.

Il peut arriver que deux boules soient tellement près l’une de l’autre que l’on ne puisse connaître la distance véritable à l’œil nu.

Dans ce cas, il faut se servir d’un mètre pour mesurer la distance exacte.

La première équipe qui arrive à 13 points a gagné.

Les modifications apportées au règlement

Quelques changements ont été apportés au règlement du jeu de pétanque en 2018. Il s’avère aussi que quelques-unes de ces modifications n’ont pris effet qu’à partir de 2019.

Elles ont été initiées au congrès de la fédération de pétanque qui a eu lieu à Mende du 12 au 14 janvier 2018. Ces changements concernent surtout les tenues des joueurs.

En effet, pour toutes compétitions qui prendront la forme de championnat, de phase de qualification au niveau départementale, régional ou national, que les affrontements aient lieu dans le cadre de la coupe de France quel que soit la catégorie, le port du jeans bleu est désormais prohibé.

Cela inclut aussi les jeans et les pantalons déchirés. De même, dans le cadre du championnat de Cholet, il est fait obligation aux équipes de s’habiller de façon identique pour ce qui est du haut. Il doit en être ainsi déjà au début du championnat.

En outre, à partir de cette année, cette disposition s’appliquera aux nationaux.

Les tenues qui sont homologuées

Parmi les types de vêtements autorisés, on a les survêtements sportifs.

Le t-shirt à manche courte est aussi accepté, mais est considéré comme étant un minimum.

Par opposition les marcels ainsi que les débardeurs sont formellement interdits.

On peut par contre se vêtir d’un polo, de manches logues ou encore de blouson de sport. Pour les shorts, ils ne sont autorisés que s’ils sont de type sportif en plus d’être unis.

Il est aussi à prendre en compte que les vêtements doivent porter l’insigne de chaque équipe pour pouvoir les différencier.

Enfin, au niveau des pieds, les chaussures se doivent d’être fermées. Il doit s’agir notamment de chaussures fabriquées pour la pratique du sport en général.

Réservation

Réservez vite votre stage !