Scroll to top

Où a été créé la pétanque ?

Apprenez auprès d'un champion

pointer-petanque

La pétanque est un jeu qui a vu le jour en 1910 à La Ciotat, une commune française qui est non loin de Marseille. Aujourd’hui, le jeu qu’on appelait à l’origine « pèd tanco » est l’une des disciplines les plus appréciées en France par les adultes, les jeunes et même les moins jeunes. Ses règles ont considérablement évolué dans le temps pour donner naissance au jeu tel qu’on le connaît aujourd’hui. Retour sur plus d’un siècle d’histoire.

Une brève historique de la pétanque

Les jeux de boules ont vu le jour sous l’ère de Gaule. Et à l’origine, les boules utilisées étaient fabriquées en argile. Ensuite, elles ont été faites en pierre, en bois avant d’être aujourd’hui en acier. C’est au cours de cette même période que le bilboquet et le tennis ont été inventés. Mais pour des raisons qu’on ignore jusqu’aujourd’hui, tous ces sports ont été interdits au peuple français en de la période allant de 1629 à la Révolution.

Après cela, chaque région de la France a adopté un style de jeux de boules qui lui est particulier. Mais les Méridionaux ont plutôt penché pour un jeu de style provençal où les règles sont assez souples. On était libre de jouer sur le terrain qu’on désirait et trois pas seulement suffisaient pour lancer la boule. C’est cela qui a donné naissance en 1907 à la pétanque.

Selon les historiens, c’est Jules Hugues, surnommé « Le noir », qui l’a créé, car il n’avait plus la capacité de jouer au jeu qu’il préférait le plus à cause de ses problèmes de dos. Il s’est alors mis à tracer un rond pour envoyer le but à 5-6m. Et avec ses « Pieds tanqués », il jouait les boules pour se rapprocher le plus du cochonnet. C’est comme ça que la pétanque est née.

Mais il a fallu tout de même attendre 3 années pour qu’un concours officiel soit organisé au sein de La Ciotat pour concrétiser la naissance de cette nouvelle discipline ainsi que le nom qu’il porte. Cette année-là, ce jeu de boules avait enregistré 3 innovations majeures :

  • le terrain de jeu est plus court ;
  • le joueur ne prend aucun élan avant de lancer sa boule ;
  • le jouer joue en gardant ses pieds joints dans un cercle qui est tracé sur le sol.

La première boule en acier a vu le jour en 1927 à l’endroit qui abrite aujourd’hui le Musée International pétanque et boules par Jean Blanc. Mais c’est seulement en 1930 qu’elle a été utilisée pour la première fois au cours d’une compétition. Jusque-là, c’était des boules en bois cloutées qui étaient utilisées par les joueurs.

En 1945, la Fédération nationale de pétanque et de jeu provençal a été créée en France avec plus de 10 000 membres. La Fédération internationale qui est aujourd’hui la structure faitière de la discipline a été fondée en mars 1958 et a son siège dans la belle ville de Marseille.

La pétanque est un jeu très célèbre et très convivial. Ses règles sont très simples à retenir et on peut y jouer en famille ou entre amis. Aujourd’hui, on compte plus de 600 000 joueurs officiellement licenciés dans la discipline. Mais le nombre d’amateurs s’élève à plusieurs millions de personnes à travers le monde. En France, c’est la 6e discipline la plus pratiquée.

Les grandes règles de la pétanque

Un match de pétanque peut prendre 3 formes :

  • Elle peut opposer deux équipes de 3 joueurs. Dans ce cas, on parle de « Triplette ». Les joueurs ont en leur possession deux boules identiques chacune ;
  • Elle peut opposer deux équipes de 2 joueurs. Ici, on parle de « Doublette ». Les joueurs ont en leur possession 3 boules identiques ;
  • Ou elle peut opposer deux joueurs. Ici, on parle d’un « Tête à tête ». Dans ce type de match également, les joueurs ont chacun 3 boules identiques.

L’équipe qui doit commencer est toujours tirée au sort et l’un de leurs joueurs choisit un point de départ en traçant un cercle sur le sol. Quand il lance sa boule, ses pieds ne doivent pas quitter le cercle avant que la boule ne touche le sol.

Ce premier joueur de l’équipe choisi lance donc le cochonnet à une distance de 6 à 10 mètres et à 1 m au maximum de toute forme d’obstacle.

Après cela, il lance sa première boule. L’objectif est de faire le maximum pour le placer le plus près du cochonnet. L’un des joueurs de la seconde équipe rentre ensuite dans le cercle pour lancer sa boule. Son objectif est aussi de positionner sa boule le plus proche possible du cochonnet. C’est celui dont la boule est la plus proche qui mène la partie.

Un joueur de l’équipe menée jouera ensuite jusqu’à ce que son équipe reprenne l’avantage. Si une équipe a lancé toutes ses boules, ceux de l’autre équipe jouent toutes les boules qu’ils ont en leur possession en essayant de se rapprocher le plus possible du cochonnet.

Lorsque les deux équipes ont lancé toutes leurs boules, on fait le point pour voir l’équipe dont le nombre de boules le plus proche du cochonnet est le plus élevé. C’est elle qui est la gagnante. L’un de ses joueurs relance alors le jeu en lançant le cochonnet de sa position.

On reprend le même processus jusqu’à ce que l’une des équipes ait 13 points afin d’être déclarée gagnante de la confrontation.

Retrouvez plus d’informations concernant la pétanque, l’apprentissage ou la réalisation de stages de pétanque pour adulte directement au sein des autres catégories de notre site.

Réservation

Réservez vite votre stage !